1969 Wado Kaï de Savoie

Le 23 Février 1969, M. VALENTINI organise un stage à Chambéry au Shobukaï animé par M. Naoki ISHIKAWA , suivi d’une démonstration au public.

La prestation a tellement impressionné le public que la section karaté est passée d’une vingtaine de pratiquants à plus de cinquante.

1969, H. Valentini  quitte le Sho Bu Kai et crée   la Wado Kai de Savoie.

Création officielle de la « Wado-kai de Savoie, Wado Kan de Savoie » le 11 avril 1970, sous la direction technique de Me N.Ishikawa

De 1968 à 1975 M. VALENTINI  développe le karaté Wado-Ryu en Savoie. Il  forme les enseignants et organise des stages en invitant des experts japonais du Wado-Ryu.

La wado kai de Savoie est constituée de plusieurs lieux (sections) de pratique.

  • Aix les Bains avec Michel Daltoë puis Claude Vittet.
  • La Motte Servolex avec George Gauthier et Claude Paris.
  • Chambéry le haut avec A. Plassiard, puis M Borin et Rambaud.
  • Cognin avec J Burlet, puis le club serra repris par André Jacquin qui passera au shotokan.
  • Montmélian avec G Savoy et H Fettah.
  • Albertville avec R Macé.
  • Bozel avec JP Chevassu.

entraînement à Aix les Bains. Séance de kions dirigé par H Valentini. (A gauche, Daltoé et R. Macé).

entraînement à Aix les Bains. Casse réalisée par H Valentini

section Aix les Bains janvier 1969

Régulièrement il se déplace dans toute la Savoie pour dispenser son enseignement dans le cadre de la Wado Kai de Savoie. Il est responsable des passages de grade.

Pendant la période de 1968/1990, les élèves M. VALENTINI participent aux compétitions organisées par la FFK et par la Wado-Kai-Européenne.

De très nombreux stages sont organisés tant l’été au CAP d’AGDE, à PORT la NOUVELLE, au CAP D’AIL, qu’en hiver à CHAMBERY ou AIX les BAINS, animés par des experts japonais tels que : Maîtres N.ISHIKAWA, T.SUZUKI , assistés de H.FUKAZAWA.

démonstration de kata réalisé par H.Valentini et dirigé par N.Ishikawa au Sho-Bu-Kai

Le 13 février 1969, Henri VALENTINI obtient le grade de premier dan reconnu par Maitre N.HISHIKAWA. Ce grade est  certifié par La Wado Kai of All Japan Karaté Fédération le 2/02/1970 signé par Hironori Otsuka, Fondateur du Wado-Ryu.

Henri Valentini obtient ainsi la première ceinture noire dans le département de la Savoie.


Photo prise au gymnase du Biollay en février 1969.

De gauche à droite :1/Alexandre COUTELIS de Paris, 2/Naoki ISHIKAWA 3/ Henri VALENTINI, 4/Raymond MACE (Alberville), 6/André PLASSIARS(Chambéry le haut)

1970: H Valentini participe le Février 1970, au 1er stage à Paris  de Me Hironori Otsuka, fondateur du Wado, en tournée en Europe .

20/02/70 : En démonstration a Nanterre, T.Suzuki, N.Ishikawa, Fujii, Sakagami

En  1970, MAEDA Shigetoshi, 3iem dan Wado Ryu à l’époque, jeune champion universitaire Japonais, arrive à Chambéry pour accompagner H Valentini.

De  1970 à septembre 1972 ils parcourent la Savoie, et enseignent dans différentes sections de la wado kai de Savoie.

Le nombre de pratiquants augmente considérablement.

Photo de Meada et Ishikawa en démonstration à Courbevoie

1970, stage gymnase Jean Jaurès dirigé par Ishikawa. Présence de Parisiens et de Savoyards

Juin 1971, stage Wado Kai de Savoie, dirigé par Sh Maeda au gymnase Jules Ferry (Chambéry).A gauche en Civil, Robert Soubrillard, président de la WK de Savoie A droite Sh Maeda.

1971, C. Vittet remporte la coupe Dauphiné Savoie.

Aout 1971, Stage à port la Nouvelle avec N.Ishikawa et Sh. Maeda

Le 22 septembre 1971, Me Besbeouf responsable du Sho Bu Kai (FNJT) rédige un courrier ou il certifie qu’H Valentini a enseignè le karaté de 1966 à 1969 sous licence n° H 11 919, qu’il est l’élève de Me N.Ishikawa 4em dan Wado-Ryu et qu’il est ceinture noire depuis le 13 septembre 1969.

Ce document est utilisé pour justifier d’une demande de reconnaissance de grade et d’enseignant au sein d’AFK (Association Française de karaté-do), au titre de la Wado Kai de Savoie.